Salon-du-Véhicule-Électrique-de-Québec

Ce qu’ils en pensent: Salon du véhicule électrique de Québec

Plus de 8 244 personnes ont visité le Salon du véhicule électrique de Québec. Pour cette première édition, certains constructeurs, comme Toyota, ont tout pris en charge. GM, pour sa part, est arrivé avec une équipe corporative et a invité ses concessionnaires à participer à l’événement. D’autres constructeurs ont plutôt choisi de briller par leur absence, ce qui n’a pas empêché certains concessionnaires d’être là de leur propre chef. AutoMédia est donc allé à la rencontre de quelques concessionnaires présents.

 

 

 

Thibault Esgonniere, directeur adjoint des ventes de Volvo de Québec
Thibault Esgonniere, directeur adjoint des ventes de Volvo de Québec 

Thibault Esgonniere, directeur adjoint des ventes de Volvo de Québec, explique que la concession a obtenu de l’aide du constructeur. Le raz-de-marée qui déferle présentement sur le Québec depuis l’annonce de l’incitatif fédéral ne se fait pas sentir pour autant chez Volvo puisque les véhicules ne se qualifient pas au rabais. Il estime toutefois que 1 client sur 4 pose des questions sur la technologie hybride. « Volvo a une vision à long terme très portée vers l’électrification. D’ici à 2020, tous nos véhicules vont être proposés avec une solution électrique, ce qui passera dans un premier temps par une solution hybride rechargeable », indique-t-il.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page