Ce qu'il faut retenir du Salon de New York

Ce qu'il faut retenir du Salon de New York

Le Salon de l’auto de New York est le dernier en importance sur le continent avant celui de Los Angeles, en novembre. L’exposition tenue dans la Grosse Pomme, qui attire bon an mal an plus d’un million de visiteurs durant ses 10 jours (3 au 12 avril cette année), a la bonne habitude de présenter des véhicules réellement destinés aux concessions. Bien entendu, un Salon n’en serait pas un sans son lot de prototypes et New York 2015 n’a pas déçu non plus à cet égard. Voici quelques-uns de ces modèles qui ont retenu notre attention.

Toyota Yaris Sedan 2016

Toyota Yaris Sedan 2016

Les Québécois n’avaient plus de berline Yaris, au grand dam des concessionnaires. La lacune vient d’être comblée : une Yaris Sedan se pointera d’ici la fin de l’été. Mieux équipée de série que l’ancienne, dont un régulateur de vitesse. Sous le capot : 4-cyl. 1,5L de 106 cv et une transmission automatique optionnelle à 6 rapports. Cette Yaris 4 portes sera commercialisée aux États-Unis en tant qu’une Scion iA.

Smart ForTwo 2016

Smart ForTwo 2016

La nouvelle Fortwo est encore plus « cute » que jamais bien qu’elle ait pris un peu de poids. Grâce à un éventail de quatre déclinaisons, l’amateur de puce urbaine pourra se taper un équipement plus enrichi que dans le passé. Un 3-cylindres de 89 chevaux fera le travail, de même que la version électrique qui demeure inchangée au catalogue.

Scion iM 2016

Scion iM 2016

On avait aperçu le concept à Los Angeles et Detroit, New York a montré le produit final. Cinq portières, dont un hayon s’ouvrant sur une soute généreuse, et des dossiers arrière rabattables 60/40; boîte manuelle 6 vitesses ou transmission automatique CVTi-S à 7 rapports couplées à un 4-cyl. 1,8L de 137 cv sur des roues de 17 po et la plateforme du coupé tC.

Porsche Boxster Spyder 2016

Porsche Boxster Spyder 2016

Personne ne sera étonné d’apprendre que Porsche nous propose une nième variante d’un modèle connu. Saluons donc la Boxster Spyder armée du 6-cylindres de 3,8 litres emprunté (et modifié) à la 911 Carrera S et déjà prêté à la Cayman GT4. La collaboration des 375 chevaux avec le châssis rigide devrait enchanter.

Mercedes GLE

Mercedes GLE

L’ancienne Classe M ne fait pas qu’étrenner une nouvelle appellation (voir en page 6 pour les explication), elle affiche une silhouette beaucoup plus moderne. Les versions seront nombreuses, dont une 63 AMG et un hybride enfichable.

McLaren 570S

McLaren 570S

Le constructeur britannique spécialisé dans les biplaces qui défrisent démocratise ses bolides en lançant la 570S, le premier membre de la nouvelle série Sport. Le V8 biturbo de 562 cv en position centrale permet un 0-100 km/h en 3,2 secondes. Vendue 189 000$ US aux USA, on attend la confirmation du prix canadien mais McLaren nous prie de ne pas se fier au taux de change actuel…

Lincoln Continental

Lincoln Continental

Au milieu de ses tentatives pour capturer une partie du marché du prestige, Lincoln a surpris avec cette Continental, un nom qui a du bagage historique. Outre le fait que les gens de Bentley sont agacés par les emprunts à leur propre langage visuel, on note en plus un éloignement par rapport à l’esthétisme pourtant tout neuf qui caractérise les très récentes Lincoln.

Lexus RX 2016

Lexus RX 2016

Il s’agit d’une vedette au sein de la division luxe de Toyota (40 % des ventes) et on le traite en conséquence : version traditionnelle, variante hybride et modèle F Sport. Dans tous les cas, Lexus promet un agrément de conduite rehaussé et la fiabilité traditionnelle.

Kia Optima 2016

Kia Optima 2016

L’Optima a récolté sa part d’honneurs depuis son entrée sur le marché en 2011 et les projecteurs attendaient la nouvelle de pied ferme à NY. Première impression : toujours belle mais plus conservatrice que prévue. Kia proposera un trio de 4-cylindres : d’abord le 2,4L et le 2L turbo bien connus, mais aussi un nouveau 1,6L, également turbocompressé, d’une puissance de 178 cv et 195 lb-pi de couple.

Infiniti QX50

Infiniti QX50

Infiniti rafraîchit son QX50 (ancien EX35). Le look poursuit le style « arabesque » proposé par des designers qui insistent pour se distinguer de la concurrence. À l’intérieur, les passagers de la banquette apprécieront les 80mm supplémentaires accordés à l’empattement. Sous le capot, le V6 3,7 litres de 325 cv reprend du service.

Hyundai Tucson

Hyundai Tucson

Les plus gros Santa Fe (5 ou 7 passagers) accueilleront un compact Tucson joliment remanié. Au choix, deux 4-cylindres : 2L à injection directe avec automatique à six rapports, ou 1,6L turbo desservi par sept vitesses à double embrayage. Fidèle à la recette sud-coréenne, un équipement étonnant, tels des sièges ventilés et l’ouverture sans mains du hayon.

Honda Civic 2016

Honda Civic 2016

Avant le début de la présentation de Honda, on se demandait quelle en serait la vedette. Méchante belle surprise : un prototype qui annonce la 10e génération de Civic accompagnée d’une palette de variantes, dont le retour d’un modèle à hayon et l’arrivée d’une Type R. Honda promet aussi un moteur VTEC turbo. Bref, le constructeur a décidé d’appeler la cavalerie en renfort!

Ford Focus RS 2016

Ford Focus RS 2016

On ne s’ennuiera pas au volant de cette petite bombe nantie d’un 4-cylindres turbocompressé de 2,3 litres qui libérera rien de moins que 315 chevaux ! À défaut de l’identifier en mouvement parce qu’elle sera trop rapide, vous la reconnaîtrez dans un stationnement grâce à ses jantes de 19 po., ses écussons, son échappement double et sa silhouette générale qui proclame ses intentions espiègles.

VW Beetle Pink Edition

VW Beetle Pink Edition

Alors que certains disent la Beetle agonisante, VW a montré quatre prototypes à NY ! Voici la Pink Color Edition, dont la mise en chantier, sous forme de coupé ou de cabriolet, dépendra des réactions que l’on récoltera en Amérique et en Chine. Mais alors, qu’arrive-t-il des plans de VW pour viriliser la Coccinelle ?

Cadillac CT6

Cadillac CT6

S’il y a une compagnie qui tient à montrer les dents dans l’univers du luxe, c’est bien Cadillac. Sa prochaine salve : la CT6, une grosse limousine – comme à la belle époque – qui tentera de s’imposer dans plusieurs marchés de la planète. Outre la finition soignée, GM misera sur trois moteurs : 4-cyl. turbo 2L (265 cv), V6 3L biturbo (400 cv) et V6 3,6L (335 cv). Plus tard, une version hybride.

Subaru STI Concept

Subaru STI Concept

Finalement, la BRZ qu'on attendait tous! Turbo, 300 chevaux, 330 livres de couples... La grande question maintenant, Subaru va-telle mettre le bolide en production?

Chevrolet Malibu 2016

Chevrolet Malibu 2016

La prochaine génération s’est présentée sous deux formes, l’une animée par une motorisation traditionnelle, l’autre se fiant sur une technologie hybride. La première se pointera à l’automne, alors que la seconde honorera les salles d’exposition au début de 2016. Quant à la silhouette, les designers ont choisi de ne pas faire de vagues.

 

Catégories: Événements

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<