Banque Scotia: Les bons coups de 2018, les souhaits de 2019

Banque Scotia: Les bons coups de 2018, les souhaits de 2019

Depuis 2015, les changements se sont succédé à la Banque Scotia, si bien que trois ans plus tard, l’importance de consolider les équipes et tout le personnel a prédominé. 

 

Trader

« Nous sommes une grosse famille et j’ai la conviction que l’interaction entre tous nos départements est chaque jour plus forte», révèle Sylvie Gagnon, directrice principale, ventes et relations d’affaires à la Banque Scotia.

«Les promotions au sein du personnel se sont multipliées et, dans la plupart des cas, les postes ont été pourvus par des gens à l’interne, ce qui favorise la fidélisation de nos employés en plus d’offrir une rassurante stabilité à nos clients », poursuit Mme Gagnon. 

D’ailleurs, afin d’assurer que ce même personnel maîtrise à la perfection les rouages de l’industrie et les valeurs de la Banque, et qu’il arrive à quasiment deviner les besoins de ses clients, des séances de formation sont organisées régulièrement, de sorte que les équipes de Mme Gagnon sont plus informées que jamais. 

 

«Ce 60e anniversaire signifie que nous sommes passés à travers les hauts et les bas de l’économie sans jamais disparaître!» – Sylvie Gagnon, directrice principale, ventes et relations d’affaires à la Banque Scotia.

 

Et vous aurez compris que la loyauté exprimée autant par les employés que par les clients vaut son pesant d’or aux yeux d’une directrice qui a toujours accordé une importance capitale aux relations humaines. Rappelons aussi que la Banque Scotia a célébré ses 60 ans de services en 2018. «Ce 60e anniversaire signifie que nous sommes passés à travers les hauts et les bas de l’économie sans jamais disparaître! Ça signifie aussi que notre expertise jouit d’une base très solide, pendant que la Banque Scotia continue de prendre des décisions stratégiques pour le long terme», confirme Sylvie Gagnon. 

 

LES SOUHAITS DE 2019

La nouvelle année apportera encore d’autres changements sur le plan organisationnel et des plateformes technologiques. En tenant compte des prévisions à la hausse des taux d’intérêt par les économistes, la Banque Scotia entend suivre l’évolution de l’industrie de très près afin de répondre aux exigences de la clientèle qui, elle aussi, se transforme. 

«Notre industrie fait notamment face à de nouvelles préoccupations comme les fraudes, constate Sylvie Gagnon. Pour certains réseaux bien organisés, le vol d’identité est devenu une tromperie de choix. En tant que partenaire, nous avons préparé des présentations et des formations afin que les concessionnaires, qu’ils soient indépendants ou en groupes, puissent mieux détecter les comportements à risques. Chaque fraude interceptée à temps s’avère un gain pour l’industrie au complet. » 

 

SUR LA PHOTO D’ENTÊTE

Les femmes sont à l’honneur à la Scotia.

 

AU SUJET DES BILANS ANNUELS DE AUTOMÉDIA

A chaque année, AutoMédia dédie la périodes des Fêtes aux bons coups qu’ont effectué les fournisseurs au courant de la dernière année, ainsi qu’à leurs souhaits pour la nouvelle année. 

 

Catégories: Industrie

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<