Avril 2018 : Record des valeurs des véhicules d’occasion du Canadian Black Book

Avril 2018 : Record des valeurs des véhicules d’occasion du Canadian Black Book

Le Canadian Black Book a publié son Indice de rétention des valeurs des véhicules d’occasion pour le mois d’avril et les résultats sont surprenants! Malgré des ventes toujours importantes des camions légers neufs, dans l’occasion, ce sont les petites qui l’emportent.

SiriusXM

Au cours du mois d’avril où les ventes de voitures neuves au Canada montrent des signes de fléchissement, les valeurs des voitures d’occasion de 2 à 6 ans ont atteint un sommet sans précédent. L’indice de rétention des valeurs des véhicules d’occasion Canadian Black Book a terminé le mois à 103,4, le plus haut niveau jamais atteint.

La performance du dollar est peut-être un des facteurs de ce taux record. En avril, le huard a affiché un modeste gain de moins d’un demi-cent. Si cette tendance persiste, l’appréciation du dollar canadien ne fera qu’accélérer la pression à la baisse sur les prix des véhicules.

INDICE DE RÉTENTION DES VALEURS DES VÉHICULES D’OCCASION

Les véhicules compacts et sous-compacts ont affiché une hausse de 7,5 % par rapport au même mois l’an dernier. Les deux segments ont affiché une tendance négative considérable en 2015-2016, et dans une large mesure, il s’agit encore d’un rebond après le ralentissement du marché.

Compte tenu de la forte tendance à la hausse du prix de l’essence, les prix des voitures compactes et sous-compactes poursuivront possiblement leur montée. Quant aux voitures de taille moyenne, elles ont également fait preuve de force avec un gain de 6,6 %.

Comparativement au mois dernier, les gains les plus importants ont été les voitures sous-compactes et les voitures pleine grandeur qui ont conservé 1,4 % de plus de leur valeur par rapport à mars.

Les plus grosses pertes en valeur retenue incluent les camionnettes pleine grandeur qui ont chuté de -2,2 % par rapport à avril l’an dernier et le segment des minifourgonnettes qui a chuté de -3,6 %. Il est à noter que les camionnettes pleine grandeur ont reculé de 5,0 % depuis avril 2016. Par rapport au mois dernier, c’est le segment des voitures de luxe qui a affiché la plus grande faiblesse, soit une baisse de -2,4 %.

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*