AutoGoGo.ca : la solution aux inventaires du Groupe Leclair 

Depuis que Mathieu Leclair a obtenu son diplôme du programme de gestion des affaires du Lake Forest College, il y a une quinzaine d’années, ce fils de concessionnaire automobile multiplie les nouveaux concepts pour améliorer l’expérience client au sein de son industrie. Sa toute dernière innovation vient une fois de plus changer les paradigmes de la vente de véhicules.

Après avoir lancé la plateforme TradeHelper en 2012, voilà que Mathieu récidive avec l’outil AutoGogo.ca. Mise sur pied l’automne dernier, cette nouvelle plateforme en ligne permet aux consommateurs de vendre leur véhicule sans tracas et surtout sans pression. 

 

Fonctionnement simple et intuitif 

Comment ça fonctionne ? Le consommateur n’a qu’à remplir le formulaire présenté en ligne afin de décrire son véhicule. En plus de fournir la marque, le modèle et le NIV, le consommateur doit répondre à une série de questions sur la description de son bien. Quelle est sa condition ? Est-ce une voiture non-fumeur ? Le pare-brise est-il endommagé ? « Dès que nous recevons l’ensemble de ces informations, nous pouvons, en moins de cinq minutes, lui envoyer une proposition », signale Mathieu Leclair. Membre du Groupe Leclair, il est également actionnaire au sein de l’entreprise. 

« Du moment que le client n’a pas menti ce qui d’ailleurs se produit très rarement, précise-t-il , ce dernier obtient généralement le prix indiqué. Et dans certains cas, la négociation s’effectue à la hausse. »

Mathieu Leclair souligne que la plateforme propose un service d’achat rapide, facile et transparent. « Notre technologie unique permet aux usagers de recevoir une offre compétitive et garantie durant 72 heures de façon instantanée, insiste-t-il. Le montant qui est affiché au client est informatisé. Du moment que le client n’a pas menti ce qui d’ailleurs se produit très rarement, précise-t-il , ce dernier obtient généralement le prix indiqué. Et dans certains cas, la négociation s’effectue à la hausse. »

« Peu importe si le véhicule a été payé en totalité, s’il est lié à un bail ou à un financement en cours, le consommateur qui se présente à l’une de nos trois succursales peut repartir avec un chèque en moins de 60 minutes. »

Les conditions d’utilisation liées à cette plateforme ont également la particularité d’être très flexibles. « Peu importe si le véhicule a été payé en totalité, s’il est lié à un bail ou à un financement en cours, le consommateur qui se présente à l’une de nos trois succursales peut repartir avec un chèque en moins de 60 minutes. Notre service d’achat clé en main s’occupe de rembourser le prêt et de déplaquer le véhicule, puisque nous sommes accrédités par la SAAQ », explique l’entrepreneur. 

« En fait, nous sommes un facilitateur de transaction pour la vente de véhicules. Que ce soit à notre succursale de Laval, à celle de Longueuil ou à notre nouvelle adresse de Québec, nos agents sont là pour simplifier l’ensemble des procédures administratives, dont les immatriculations, les liens avec les créanciers, sans oublier la remise du chèque », indique le fondateur d’AutoGogo.ca.

 

Profil des clients 

Qui sont les principaux clients ? Jusqu’à présent, l’entreprise a racheté le véhicule de consommateurs ayant acheté une Tesla. « Le constructeur californien ne prend pas généralement les véhicules de ses clients en échange », dit-il. Il y a aussi des couples qui décident de ne garder qu’un seul véhicule à la maison, des clients qui éprouvent des difficultés financières et des consommateurs qui désirent simplement vendre leur véhicule actuel en attendant celui qu’ils ont commandé, poursuit Mathieu Leclair.  

 

Des milliers des véhicules par année

Au moins une proposition sur cinq s’est conclue par une entente, tient à préciser l’entrepreneur. Au cours du mois de mars, AutoGogo.ca a d’ailleurs racheté plus de 225 véhicules.

Au moins une proposition sur cinq s’est conclue par une entente, tient à préciser l’entrepreneur. Au cours du mois de mars, AutoGogo.ca a d’ailleurs racheté plus de 225 véhicules. « Avec l’ouverture de notre nouvelle adresse à Québec, nous visons le rachat d’au moins 300 à 350 véhicules par mois », avise-t-il. 

Pour parvenir à cet objectif, AutoGogo.ca compte prendre de l’expansion rapidement à travers la province. Deux autres adresses devraient ouvrir leurs portes d’ici la fin de l’année 2022. Les villes de Trois-Rivières et de Sherbrooke sont ciblées. Mais il y a fort à parier que la ville de Gatineau fera partie du plan d’ici les prochains mois. « Cela nous aidera à conquérir le marché ontarien en passant par la ville voisine, Ottawa », précise Mathieu. L’entreprise, dit-il, privilégie des endroits stratégiques afin de se trouver sur la route des concessionnaires à proximité.

Enfin, la grande majorité des véhicules sont revendus au sein des concessions du Groupe Leclair, soit Chomedey Hyundai, Honda Île-Perrot, Honda Blainville, Hyundai Blainville, Subaru Rive-Nord, à Boisbriand, ainsi que les deux centres de véhicules d’occasion à Laval et à Boisbriand. Les autres véhicules qui ne font pas partie de notre créneau sont revendus sur d’autres plateformes, conclut Mathieu.

 

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page