Audi Popular lance ses Hangouts

Audi Popular lance ses Hangouts

Inspiré par une initiative du constructeur Audi en Europe et au Japon, le concessionnaire Audi Popular, de Montréal, lance une série de rendez-vous, les Hangouts. Pendant ces rencontres, les clients peuvent en apprendre plus sur des caractéristiques offertes dans les véhicules Audi.

 

Cox Automotive

Première rencontre Hangouts

Le premier Hangout a eu lieu à la mi-janvier durant lequel un Expert Audi donnait une formation sur le système multimédia Audi MMI (Multi Media Interface), équipant les A6, les A7, les A8, les Q8, ainsi que les e-tron 2019 et 2020. Cette première formation a été offerte en anglais. La prochaine sur le même thème sera donnée le 13 février prochain.

«C’est une approche de vente différente où l’expérience-client est mise de l’avant dans un environnement sans pression. Mais ce n’est pas un cocktail comme ceux où on présente des nouveaux modèles», affirme Paul Basilli, vice-président d’Audi Popular. «On cible les clients qui ont déjà pris possession de leur véhicule Audi et ceux qui sont intéressés ou avancés dans leur processus d’achat.»

CarFax

 

Pas des vendeurs

Basilli explique qu’au lieu que ce soit un vendeur qui fait la démonstration, c’est un Expert Audi qui expose son contenu durant 45 minutes. Les vendeurs sont présents pour compléter le reste de la transaction par la suite.

«On cherchait aussi à se différencier, ajoute M. Basilli. L’approche internationale est différente. En Europe ou au Japon, ils n’ont pas de F&I [directeurs financiers]. Il a fallu adapter la formation.»

 

De 4 à 8 participants

Quelques clients ont assisté au premier Hangout où ils étaient accueillis avec collations et breuvage. Le vice-président assure que pour les prochains le nombre idéal de participants se situe entre quatre et huit personnes. «Mais ça peut varier dépendemment du sujet! Les petits groupes facilitent cependant l’interaction», dit-il.

 

D’autres sujets et potentiellement de plus gros groupes 

«À l’automne, on pourrait donner un Hangout pour parler de l’importance de la préparation du véhicule pour l’hiver. Savoir reconnaître les différences entre des roues d’origine et celles de l’aftermarket, la différence entre les pneus quatre-saisons et ceux d’hiver. Ou bien les tapis faits sur mesure et ceux offerts au grand public. Là, on pourrait faire des groupes de 30 personnes», conclut M. Basilli.

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<