ALBI Infiniti et Nissan au Mont-Tremblant: Sushi et poutine, au choix !

En septembre 2016 au Mont-Tremblant, Denis Leclerc, le président du Groupe ALBI le Géant, et Joni Paiva, le président de Nissan Canada, avaient uni leur voix pour annoncer que des nouvelles concessions Nissan et Infiniti ouvriraient leurs portes en 2017 le long de la 117, à la porte de l’un des bassins touristiques les plus prisés de la Belle Province. Quasiment un an jour pour jour, le duo a tenu parole. Vendredi le 22 septembre dernier, en effet, quelque 600 invités ont accouru à la soirée portes ouvertes, une inauguration comme ALBI a le don d’en organiser : tapis rouge partout, harpiste déchaînée, petites bouchées (sushi chez Infiniti, poutine chez Nissan), breuvages qui délient les langues et les hanches (sans oublier les testeurs d’alcoolémie gratuits au cas où), bref, une autre soirée géante que les résidents n’oublieront pas de sitôt.

 

Pourquoi Mont-Tremblant ?

C’est Denis Leclerc qui a vendu l’idée à Nissan Canada. Dans sa boule de cristal, il a vu non seulement les habitants permanents de Tremblant comme la clientèle potentielle mais aussi l’énorme flot de touristes qui, bon an mal an, viennent de l’Ontario et des États-Unis pour jouir de leur résidence secondaire, très souvent haute gamme et dont les garages à portes multiples réclament régulièrement de nouveaux véhicules à héberger. Le visionnaire concessionnaire l’a bien dit durant son allocution : « Ils veulent du service, ces gens de Tremblant ? Nous allons leur en donner ! »

En suivant M. Leclerc dans ses projets, Nissan Canada a ainsi doté la région de sa 200e succursale canadienne et de la première et seule franchise de luxe de la région. À bien y penser, si ALBI Infiniti Mascouche a pu devenir le vendeur Infiniti numéro un au Canada, dans un coin de campagne où les vaches ne broutent pas loin, imaginez ce qu’on pourra accomplir dans un endroit où les portefeuilles sont bien garnis.

Dealer

 

Une équipe aguerrie

Comme c’est l’habitude au sein du Groupe ALBI, Claude Leclerc, cousin de Denis, a supervisé la construction des bâtiments, alors que Chantal Blain a veillé à l’esthétique à l’intérieur des murs. La firme d’architectes Parent-Labelle et le Groupe Laverdure Construction ont veillé à ce que l’investissement de 35 millions de dollars (incluant l’inventaire de véhicules) transforme l’ancienne bâtisse des Meubles Branchaud en deux superbes concessions, voisines mais néanmoins distinctes, celle de Nissan ayant aussi l’honneur de projeter la nouvelle image NREDI que le constructeur est en train de déployer à la grandeur du pays.

D’ici peu de temps, la cour arrière regorgera de 500 véhicules d’occasion, de sorte que cet ALBI Occasion deviendra le 3e plus gros centre de véhicules usagés au nord de Montréal, après ceux de Mascouche et de Autos PB (à Laval) que contrôlent également ALBI.

Enfin, joignant l’agréable… à l’agréable, les cérémonies d’ouverture des nouvelles concessions ALBI ont coïncidé avec le dernier weekend de courses de la Coupe Nissan Micra. Or, sur le peloton de 25 participants inscrits à la Classique d’automne disputée au Circuit Mont-Tremblant, c’est nul autre qu’Olivier Bédard, l’un des deux pilotes de l’équipe Total ALBI le Géant, qui a raflé le titre de champion 2017 à la suite des épreuves disputées samedi et dimanche ? Des astres parfaitement alignés ? Oh que oui !

 

 

 

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page