Agrandissement et distinction pour Bernières Auto de Saint-Nicolas (Lévis)

Agrandissement et distinction pour Bernières Auto de Saint-Nicolas (Lévis)

Le centre de voitures d’occasion Bernières Auto, situé à Saint-Nicolas (Lévis), voit sa superficie presque doublée avec l’achat d’un terrain adjacent et la construction d’un nouveau bâtiment.

«Nous avons emménagé la semaine dernière», affirme Stéphane Pouliot, propriétaire de l’entreprise familiale, fondée en 1990. «Cela a représenté un investissement de quelque 1,5 million $.»

Trader

Cet agrandissement arrive au même moment où le commerce se distingue auprès de sa clientèle. D’abord, Bernières Auto a été reconnu comme l’un des concessionnaires les mieux notés sur CarGurus en 2019. «Cette distinction récompense uniquement les concessionnaires offrant un service exceptionnel selon les évaluations et les avis des acheteurs sur CarGurus. Félicitations et merci de votre engagement à offrir un service à la clientèle de qualité», avait écrit l’équipe de CarGurus à M. Pouliot.

De plus, Bernières Auto s’est classé à 4,8 étoiles sur 5 étoiles sur Google et sur Facebook au chapitre de la satisfaction de la clientèle.

Une réputation qui dépasse les limites de la région de la capitale. «On s’en fait parler souvent», dit M. Pouliot. «On a même de la clientèle qui vient de l’extérieur de Québec. Ces gens nous disent que le service à la clientèle, c’est important pour eux.»

Une situation que le propriétaire attribue principalement à la stabilité de son équipe. «Notre environnement de travail, c’est important pour nous. Nous visons une clientèle à long terme. La stabilité de nos employés nous aide à réaliser cela et à obtenir de bons résultats. On pourrait difficilement le faire avec du personnel constamment en rotation», conclut-il.

Bernières Auto

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<