Abandon de la projection par téléphone chez GM

General Motors a annoncé son intention d’abandonner progressivement la technologie de projection par téléphone dans ses futurs véhicules électriques pour assurer leur bon fonctionnement.  Mais cette décision d’abandonner Apple CarPlay et Android Auto amène son lot d’inquiétude tant chez les concessionnaires qu’au sein de la clientèle. AutoMédia en parle avec des concessionnaires GM du Québec. 

 

Rappelons que la projection par téléphone fonctionne grâce à l’utilisation d’Apple CarPlay et d’Android Auto. L’idée est de faire apparaître l’écran de l’appareil mobile directement dans le système d’infodivertissement du véhicule pour ainsi avoir accès à des applications comme Spotify et Google Maps.

banners

C’est cette technologie qui fera place dans les VÉ de GM à un système d’infodivertissement signé Google. Toutefois, les véhicules à essence conserveraient la projection par téléphone… jusqu’à nouvel ordre. 

Une première source, voulant garder l’anonymat, a laissé entendre que des clients avaient exprimé leur mécontentement après l’annonce. Bien qu’un flou persiste sur l’efficacité du futur système, les autres directeurs de concessions à qui AutoMédia a parlé se sont montrés plutôt optimistes, rappelant que le but était d’améliorer l’expérience technologique à bord des véhicules.

D’ailleurs, nos sources chez Bisson Chevrolet Buick GMC à Thetford Mines et Arnold GM à Saguenay ont toutes les deux confirmé être d’accord avec l’initiative mais tiennent à ce que la transition se fasse en douceur. 

Les concessionnaires sont unanimes quant à la nécessité de ce changement, expliquant que la nouvelle structure serait mieux adaptée aux besoins des automobilistes. Du même souffle, ils rappellent que la majorité des consommateurs apprécient la projection par téléphone, mais que certains d’entre eux sont craintifs relativement à la venue du nouveau dispositif. Selon Simon Gendron, directeur général des ventes chez Arnold GM, les clients seront convaincus de l’efficacité de l’innovant système lorsqu’ils pourront le mettre à l’essai.

 

Une nécessité selon GM

 

Philippe-André Bisson, responsable principal des communications produits pour GM Canada, explique que l’intégration de Google permettra à GM d’améliorer l’expérience de l’utilisateur : « En développant un système avec Google, on souhaite mettre sur pied quelque chose d’unique ; nous voulons créer nos propres applications. » Il ajoute que la projection par téléphone des systèmes AppleCar Play et Android Auto restreint le champ d’action des constructeurs. 

La surveillance en temps réel des véhicules, la localisation des bornes de recharge et la disponibilité de ceux-ci, ainsi que le contrôle des fonctions clés comme la température ambiante par commandes vocales ne sont que quelques exemples des changements attendus. 

Le Chevrolet Blazer EV sera le premier produit à ne plus avoir de projection par téléphone. Quant à savoir quelles applications seront proposées de série dans le nouveau système Google, Philippe-André Bisson est resté prudent en expliquant que GM allait offrir pendant 8 ans l’abonnement gratuit au système d’exploitation. Autrement dit, Google Map, Google Assistant, Spotify et d’autres applis seront disponibles, mais le responsable des communications n’était pas en mesure de confirmer si ces services seront fournis sans souscription après le délai de gratuité. 

GM n’est pas le premier fabricant à prendre cette décision puisque Volvo et Genesis ont déjà commencé à intégrer le système d’exploitation Google dans leurs véhicules.



Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut
banners