À savoir sur TÉO Taxis

À savoir sur TÉO Taxis

Indéniablement, le passage animé du dragon Alexandre Taillefer a été le clou de la première conférence québécoise sur l’Électrification des transports, organisée par le journal Les Affaires et qui a réuni quelque 150 participants au Palais des Congrès de Montréal, en octobre dernier.

 

Sirius: Application

L’homme d’affaires – pour ne pas dire l’entrepreneur en série – a été invité à discourir de son expérience très concrète avec ses TÉO taxis 100% électriques, qui roulent dans la métropole montréalaise depuis un an maintenant.

À retenir de cette allocution: depuis son lancement le 27 novembre 2015, TÉO (pour Transport Écologique Optimisé) a doublé le nombre de ses véhicules, avec aujourd’hui 110 unités de Tesla Model S, Nissan Leaf et Kia Soul EV – reconnaissables entre mille à leurs carrosseries vertes et blanches.

Pendant cette presque année d’opération (jusqu’au 5 octobre 2016), le compte d’électricité directement relié à l’infrastructure de recharge rapide que la compagnie s’est offerte (à un coût de 4 millions de dollars) a été de 34 000$.

«L’équivalent en essence nous aurait probablement coûté 250 000$, calcule Alexandre Taillefer. C’est dire que nous économisons de 12 000$ à 13 000$ par année par voiture – ce qui nous permet de réduire nos coûts d’opérations d’à peu près 12%. Et pour ceux qui se posent la question : nous ne sommes tombés en panne que trois fois!»

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<