Ventes de concessions automobiles : les frontières tombent !

Selon la conférencière, AutoCanada, le seul détaillant d’automobiles public du pays, a vu sa valeur boursière augmenter d’environ 700 % depuis 2010. « Même avec les fluctuations de 2014 et de 2015, il y a encore une progression de 700 %. En fait, AutoCanada se négocie au plus haut multiple d’évaluation sur les marchés nord-américains. Nous ne sommes pas surpris car les concessions canadiennes changent de main à une valeur plus élevée que leurs contreparties américaines. »

« C’est en partie la raison pour laquelle nous voyons plus de concessionnaires canadiens venir nous dire qu’ils sont intéressés à investir aux États-Unis, a-t-elle ajouté. Pour qu’un marché soit actif, vous devez certainement avoir des acheteurs et des vendeurs motivés. »

Les concessions canadiennes changent de main à une valeur plus élevée que leurs contreparties américaines.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page