Scandale Volkswagen: des concessionnaires zen malgré la tempête

 

En effet, dans plusieurs concessions, les clients se retournent vers les nouveaux moteurs à essences TSI, de plus en plus économes. Pour le président de Laval Volkswagen, les économies jadis réalisées avec un moteur Diesel ne sont plus aussi considérables. « Avec le prix du Diesel à la pompe et la bonification de 2000 $ du manufacturier à l’achat du véhicule, le choix d’un moteur Diesel n’est plus vraiment économique, surtout avec nos nouveaux moteurs performants. J’estime que les économies supplémentaires sont à peu près de 35 % et les consommateurs le savent. Depuis l’automne 2014, les ventes des modèles Diesel chez nous ont chuté de près de 50 % », fait valoir Raymond Ouellet. Au bout du compte, ce dernier est très confiant et estime qu’il retiendra au moins 80 % de sa clientèle Diesel. Quant à l’inventaire, en terme de nombre, l’offre de véhicules sera sensiblement la même.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page