Lex Kerssemakers

Entrevue avec Lex Kerssemakers: pour mieux comprendre Volvo

 

A.M. : Est-ce que votre manque de nouveaux modèles sur le continent nord-américain s’explique en partie par les efforts que vous mettez à servir le marché chinois?

L.K. : Ce n’est pas faux, mais nous devions recommencer à zéro après la transaction. La mise au point de la nouvelle plateforme a nécessité presque cinq années, les nouveaux moteurs aussi.

 

AM : Cette nouvelle plateforme sera vraiment la base de tous vos nouveaux modèles?

L.K. : Les modèles S60 jusqu’à XC90 partageront la même plateforme. Tous les modèles plus petits, comme la V40, seront construits sur une autre plateforme, développée en conjonction avec Geely, et ces modèles seront éventuellement disponibles en Amérique du Nord.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page