BESOIN URGENT D’UN MANDAT NATIONAL SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES

Romano a indiqué que ces différences dans la réglementation deviennent un fardeau insoutenable pour l’industrie automobile.

« Imaginez si la même chose arrivait avec l’équipement de sécurité et que chaque voiture doive être construite spécifiquement selon chaque province, a-t-il extrapolé. Le coût des voitures doublerait. Ce serait inabordable et notre industrie s’écraserait. »

Don Romano, président de Hyundai Canada
Don Romano, président et directeur général de Hyundai Canada

« Il est hors de question d’avoir des exigences provinciales différentes en matière de VÉ, avec des spécifications qui varient d’une province à l’autre. Notre industrie ne peut pas se le permettre. » Un mandat unique pour les véhicules électriques au Canada est nécessaire pour faire avancer cette industrie, a répété Romano.

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page