Sommet RH du CSMO-Auto: Tout sur l’art de former son monde

Sommet RH du CSMO-Auto: Tout sur l’art de former son monde

Ce n’était que la 2e édition du sommet RH pour le CSMO-Auto mais quelle différence déjà avec la première ! La directrice générale Danielle Le Chasseur désirait mettre plus d’emphase sur le contenu et ce fut réussi. Les 120 personnes qui se sont déplacées à Drummondville le 25 mai dernier n’ont pas été déçues.

En plus des quatre conférenciers qui se sont succédés pour livrer des présentations très pertinentes, les participants ont pu visiter 14 kiosques cumulant une masse d’informations sur les ressources humaines vues et examinées sous toutes ses coutures.

Danielle Le Chasseur l’a bien dit, la situation est pressante. Selon elle, la main d’œuvre au Québec est manquante. Si au cours des années passées le nombre de travailleurs dépassait le nombre d’emplois disponibles, en 2011, nous sommes en déficit, particulièrement en main-d’œuvre qualifiée. D’ici 2020, le Québec aura 1,4 million de postes à combler. Dans l’industrie automobile, ce sont 11 000 emplois qu’il faudra combler durant les deux prochaines années. Le défi est donc de taille.

 

 

Normand Hainse

Normand Hainse, l’homme derrière l’analyse des besoins de formation et expert formateur en développement organisationnel, firme HDO.

Le savoir des experts

Normand Hainse a démarré la ronde des conférences avec l’analyse des besoins de formation. Le fondateur de la firme Hainse Développement Organisationnel (HDO) insiste sur la préparation et tout ce qui entoure un programme de formation qui ne saurait à lui seul donner les résultats escomptés. En fait, il importe « de coller le plus possible les formations aux besoins », explique M. Hainse afin de baser la formation sur les compétences et les résultats et non sur un simple thème.

3 choses à retenir

  • on ne peut monter un programme de formation sans avoir fait une analyse des besoins
  • il est primordial de sensibiliser les participants à la formation à venir
  • le suivi post formation est également primordial

 

 

Emilie Pelletier et Didier Dubois

Didier Dubois, expert en ressources humaines, et Émilie Pelletier, spécialiste des enjeux de communication reliés au monde du recrutement, de la firme HRM Groupe.

Intégration des nouveaux employés

Puis le duo Émilie Pelletier et Didier Dubois, de la firme HRM Groupe, a élaboré sur l’importance de l’accueil et de l’intégration des nouveaux employés. « C’est beau d’engager des gens, c’est bien quand ils restent », a lancé M. Dubois afin de sensibiliser l’auditoire au coût de la non-rétention du personnel. A vrai dire, on parle plutôt de fidélisation, laquelle sous-entend un niveau d’engagement plus élevé.

Dans cette optique, l’employeur joue un grand rôle. D’ailleurs, sur le site www.csmo-auto.com se trouvent plusieurs outils, dont un qui permet de créer facilement, en ligne, votre propre manuel de l’employé.

3 choses à retenir

  • planifier l’intégration d’un nouvel employé est essentiel
  • les suivis sont également très importants
  • la présence du superviseur le premier jour de travail d’un nouvel employé est indispensable.

 

 

Sonia Lupien

Sonia Lupien, docteur en neuroscience et chercheuse à l’Université de Montréal, connait très bien le stress!

Mécanisme du stress

Pour Sonia Lupien, PH. D., chercheuse, professeure, conférencière et docteure en neuroscience de l’Université de Montréal, le stress ne comporte plus de secrets. Avec beaucoup d’humour et appuyée par ses recherches en laboratoire, Mme Lupien commence par le mécanisme du stress pour peu à peu démystifier la bête afin que nous puissions tous mieux la contrôler.

Et non, « le stress n’est pas la pression du temps », insiste la chercheuse. Entre le stress absolu, où le danger est imminent, et le stress relatif, où la perception joue un grand rôle, l’équilibre est atteignable.

 

3 choses à retenir

  • les sources du Stress (voir encadré)
  • dépenser l’énergie mobilisée suite au stress
  • le ressentiment = poison

Les sources du stress (CINÉ)

Pour en savoir plus, consultez le site: www.stresshumain.ca

 

 

Genevieve Collette

Geneviève Collette, directrice du Centre d’intégration au marché de l’emploi (CIME)

Enfin, Geneviève Collette, directrice du Centre d’intégration au marché de l’emploi (CIME), a remis les choses en perspectives avec son expertise en conciliation famille-études-travail. Si votre entreprise ne possède pas de département de ressources humaines, consultez le site du CSMO-Auto et participez au prochain sommet. L’information est là, préparée pour les concessionnaires et tous les acteurs de l’industrie automobile.

 

 

 

 

 

 

 

Catégories: Formation

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*